Vins de garde : comment choisir, stocker et apprécier les vins vieillis ?

Vins de garde : comment choisir, stocker et apprécier les vins vieillis ?

À la question :  » comment déterminer si un vin a un potentiel de garde ? « , un célèbre œnologue a répondu que tous les vins peuvent être conservés. Il est seulement primordial de choisir les bons vins blancs, rouges ou rosés à garder au bon endroit. Au bout d’un certain temps, vous pouvez les ressortir et les apprécier avec divers plats.

Comment choisir et pourquoi doit-on stocker le vin de garde ?

des bouteilles de vinTout d’abord, sachez qu’un vin vieilli a un nouveau goût. Le fait est que si vous laissez des bouteilles de vins rouges ou blancs ou rosés au bon endroit pendant deux ou trois ans, elles vont perdre en tanins et en acidité, et de nouveaux arômes apparaîtront.

A lire également : Comment acheter du vin comme un pro?

Puisque ce sont surtout les vins rouges qui contiennent le plus de tanins, ce sont donc ceux qui doivent être les plus conservés. Vous pouvez choisir les vins de Bordeaux, de la Bourgogne, du Rhône et du Languedoc, car ils comportent beaucoup de tanins.

Puis, les vins blancs secs, comme ceux de la vallée du Rhône et ceux de Bourgogne, sont également aptes à la garde. Pour cause, ceux-ci sont riches en acidité. Cette acidité est aussi présente dans les grands crus alsaciens. Ceux-ci peuvent alors servir de vins de garde autant que les Corton-Charlemagne ou les Condrieu.

A lire également : Où trouver des références de vin pour l’achat ?

N’oubliez pas de tenir compte de la sucrosité (le niveau d’alcool) du breuvage pour sélectionner ceux à conserver. Il y a par exemple les vins blancs liquoreux, comme les Barsacs ou les vins du Château d’Yquem à Sauternes.

Ensuite, il y a les cuvées millésimées qui peuvent être destinées à la garde. Parmi celles-ci, il y a les meilleurs grains de Chardonnay qui permet de produire des champagnes particulièrement exquis, complexes et fins.

Enfin, les vins qui ont un bon équilibre de tanins, de sucres et d’acides peuvent être gardés.

Quelles sont les conditions de conservation des vins de garde ?

des tonneaux de vinsQuelques règles doivent être appliquées pour bien conserver et ne pas altérer les vins de garde. En premier lieu, vous devez considérer le taux d’humidité de la pièce ou vous allez mettre vos bouteilles ou l’hygrométrie. Le taux moyen d’une cave à vin doit être à 70%.

Ensuite, vous devez mettre à l’abri de la lumière et conserver à une température entre 12 et 16°C les vins de garde.

Puis, faites en sorte que la pièce servant à garder vos bouteilles de vins soit exempte d’odeur forte. Pourquoi cela ? Eh bien, sachez que les bouchons des vins sont la plupart du temps faits de liège. Or, cette matière poreuse capte les odeurs, ce qui pourrait altérer le goût de vos breuvages.

Le dernier point que vous devez prendre en compte est l’absence de champ électromagnétique à proximité de vos bouteilles de garde. Celui-ci entraîne le vieillissement précoce des vins. Le mieux est par conséquent de choisir un local à ambiance neutre, loin des vibrations de vos appareils électroménagers.

Comment apprécier les vins vieillis ?

une femme qui sert un verre de vin à un hommeVous pouvez déguster un vin de garde en très petite quantité au début, dès l’ouverture de la bouteille. Puis, pour savourer le goût du breuvage à tous ses stades d’évolution, vous pouvez en reverser autant que vous le souhaitez dans votre verre.

Côté repas, les plats les plus simples peuvent accompagner les vieux millésimes, comme les vins blancs entre 13 ou 14°C et les rouges entre 17 et 18°C. Certains experts en œnologie avancent que les vins de garde et les mets délicieux ne s’accordent pas. Toutefois, vous n’êtes pas obligé de suivre cette règle pour pouvoir apprécier votre vin de garde.

Laurent

Les commentaires sont fermés.